Comme vous le savez fidèles lecteurs (😜), nous ne sommes pas tous égaux face à la cigarette et si vous avez lu notre article : Quel est votre profil de fumeur ? Faites le test pour le savoir ! alors vous êtes au courant qu’il y a plusieurs profils de fumeurs. Ce test, nous nous en servons beaucoup. Notamment quand nous intervenons en entreprise et que nous vous rencontrons. Et nous pouvons vous dire qu’il y a des tendances fortes qui se confirment à chaque fois. Dont le fait qu’il y a une très grande majorité de personnes qui fument pour obtenir un mieux-être lorsqu’elles sont confrontées au stress, à la colère, à l’ennui ou bien encore à la tristesse.

 

La cigarette, une béquille pour beaucoup d’entre nous

Dans ce cas précis où nous fumons pour faire face à nos émotions négatives, la cigarette est une béquille, un doudou, un remontant, un réflexe.

Pourtant, même s’il est avéré que les produits chimiques contenus dans la cigarette ont un effet sur la production d’hormones “bien-être” comme la sérotonine (relaxante) ou bien encore la dopamine (système de la récompense), la cigarette ne saurait régler nos problèmes. Au contraire, elle ne pourra que nous rendre malade voire nous tuer (pour la moitié d’entre nous).

La solution ? Apprendre à gérer ses émotions sans béquille. Mais c’est dur et ça prend du temps … Alors en attendant, nous vous proposons une béquille qui va vous faire vraiment du bien et pas du tout de mal. Oui ça existe !

 

Le chat votre meilleur allié pendant l’arrêt du tabac

Mais oui le chat c’est LA solution !

#1 Le chat vous occupe

Certaines personnes fument pour tuer le temps, parce qu’elles s’ennuient, parce qu’elles ne savent pas quoi faire de leurs mains. Dans ce cas là, un chat serait un merveilleux allié. Plutôt que de fumer (pour rien), vous pourrez jouer ou câliner votre chat.

Autre cas de figure. En arrêtant le tabac, certaines personnes ressentent des envies irrésistibles de fumer (rassurez-vous, elles ne durent pas plus de 5 minutes en moyenne et s’estompent au fil du temps). Dans ces moments, il faut trouver une activité pour oublier l’envie et ne pas craquer. Jouez avec votre chat !

 

#2 Le chat vous détend

C’est prouvé, le ronronnement du chat a un effet apaisant sur la personne qui le caresse. Ça a même un nom : la ronronthérapie. Et cela se traduit par un ralentissement de votre rythme cardiaque, une respiration plus lente et une détente de vos muscles. C’est prouvé.

Alors ok, vous ne pourrez pas prendre votre chat avec vous au travail mais avec des sessions câlins quotidiennes chez vous, les effets se feront ressentir sur votre état général. Vous serez plus zen.

 

#3 Le chat chasse la tristesse

Le tabac cache parfois des états dépressifs (parfois légers mais aussi plus sévères) que l’arrêt de la cigarette révèle.

Avoir un chat permet de ne pas se sentir seul, de rythmer ses journées, de se sentir utile. Votre chat a besoin de vous et la relation avec lui sera simple.

 

Mais combien coûte un chat ?

Nous sommes allés sur le site Chats.ooreka.fr qui donne tout plein d’infos budget.

En résumé, un chat coûte :

  • entre 700 et 1 500 € la première année (soit en moyenne 6 mois à un paquet par jour)
  • entre 300 et 700 € environ chaque année suivante (soit en moyenne 3 mois à un paquet par jour).

On vous laisse consulter tous les détails ici : https://chats.ooreka.fr/comprendre/prix-chat

Easy non ?!