Vous avez arrêté de fumer et disons-le : vous êtes un peu tendu ! Et oui ça fait partie des petits désagréments (passagers) de la phase de sevrage.

 

Un cerveau bloqué par la nervosité

Et quand on est stressé, notre cerveau reste focalisé sur ce qui nous énerve. La boule au ventre grossit, grossit … et on se sent prêt à exploser. Une bonne solution, c’est de détourner son esprit et il y a plein de façons de le faire : tricoter, bricoler, cuisiner, lire … mais la meilleure chose, sans aucun doute, c’est de chanter.

 

Chanter pour débloquer le corps

En effet, lorsque vous chantez, non seulement vous vous concentrez sur une nouvelle activité mais vous détendez votre diaphragme. Et c’est généralement une des premières victimes de votre crise de stress !

Et si vraiment vous donnez de la voix, alors vous chanterez avec votre ventre, ce qui vous détendra encore plus.

Alors allumez la radio et lâchez-vous sur les chansons que vous connaissez par cœur. Et si vous chantez comme une casserole, dites-vous que vous ferez rire votre entourage : comme ça vous ferez d’une pierre deux coups, vous détendrez aussi les autres et l’open-space vous remerciera.

 

Pas de honte à se faire du bien, la preuve !

Regardez la vidéo : il est détendu lui 😉 Et il nous fait bien rire, ça marche aussi 🙂 Relire notre article “Vous êtes stressé(e) ? Alors riez !”

Allez Tchiguligula !