Un jour vous arrêterez de fumer pour de bon et un jour cela fera 1 an que vous aurez passé un an sans fumer.

 

Un an sans fumer

Ce jour-là, vous serez fier(e) de vous et vous aurez raison ! Parce qu’en plus de vous sentir libre, vous pourrez ajouter deux effets positifs (majeurs !) à cet arrêt.

 

Deux effets positifs majeurs

 

1. Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

L’accident vasculaire cérébral survient lorsque votre cerveau n’est plus irrigué. Soit parce qu’un caillot bloque l’accès au sang soit parce qu’un vaisseau explose provoquant une hémorragie.

Au bout d’un an sans fumer, le risque que vous fassiez un AVC sera revenu au même niveau qu’une personne qui n’a jamais fumé.

 

2. Infarctus du Myocarde

L’infarctus du myocarde, plus communément appelé “crise cardiaque”, survient lorsque votre cœur n’est plus irrigué.

Au bout d’un an sans fumer, le risque que vous fassiez un infarctus aura diminué de moitié.

 

De quoi se sentir beaucoup plus détendu, vous ne trouvez pas ? 🙂

Source : fedecardio.org