Arrêter de fumer apporte son lot de chamboulements : on perd ses repères, on a d’un coup beaucoup plus de temps libre qu’on ne sait pas comment occuper et surtout on est (parfois) un peu nerveux. Aujourd’hui nous vous proposons une méthode imparable et qui sera votre meilleure alliée pendant l’arrêt du tabac : la marche.

Comment intégrer la marche dans nos vies 

L’OMS recommande de marcher 30 minutes par jour soit l’équivalent de 10.000 pas quotidiens.

Pas évident de trouver ce temps et cette distance à parcourir, nous direz-vous. C’est vrai.

Pourtant en cherchant bien, on peut tous trouver une bonne occasion de marcher. Sortir de votre transport en commun quelques stations plus tôt, laisser votre voiture au garage pour aller faire vos courses, oublier les escalators et ascenseurs.

Bref vous l’aurez compris la marche peut s’intégrer très facilement dans notre vie pour peu qu’on accepte de faire quelques petits ajustements avec nos habitudes.

Croyez-nous, votre corps vous en remerciera.

 

Les bénéfices de la marche sur le corps

 

La marche renforce les capacités musculaires et respiratoires

Quand on arrête de fumer, notre corps consomme moins de calories. C’est comme ça. La cigarette est un brule graisse et bloque la faim. Moralité à l’arrêt du tabac, on prend habituellement quelques kilos (3 en moyenne) sans rien faire. Si vous marchez, vous n’aurez pas ça. La marche compensera la dépense énergétique que vous “offrait” la cigarette. Pas un kilo sur la balance, c’est tentant non ?

 

La marche diminue la tension artérielle

En arrêtant le tabac, vous allez aussi aider votre tension à baisser. En somme, si vous marchez pendant que vous arrêtez de fumer, vous retrouverez bien plus vite votre santé cardio-vasculaire (infarctus, avc, etc) et reviendrez encore plus rapidement au niveau de risque d’un non-fumeur.

 

La marche améliore l’oxygénation de votre corps

Et un corps mieux oxygéné, c’est un corps qui élimine mieux, qui se remet mieux, qui se protège mieux. Tout ce qu’il vous faut pendant l’arrêt du tabac pour aider votre corps à se décrasser de toutes ces années de tabagisme.

Un corps mieux oxygéné c’est aussi un corps plus détendu … Et ça peut être utile de chercher à se détendre pendant l’arrêt du tabac 😉

 

La marche aide à faire le ménage dans son cerveau

Marcher aide à réfléchir, à trouver des solutions, à faire le tri. Marcher aère votre cerveau pour qu’il puisse travailler plus facilement. Et vous en aurez besoin de votre cerveau quand vous arrêterez de fumer parce que vous allez avoir un paquet de projet à mettre en marche : comment utiliser tout cet argent que vous allez économiser, comment occuper votre temps libre, etc etc.

 

Comment bien marcher ?

Marcher est un acte inconscient. Pourtant il y a quelques consignes à respecter pour éviter les chocs (surtout si vous vous mettez à marcher 30 minutes par jour d’un coup !)

  1. regardez devant vous (pas vos pieds, ni votre téléphone 😉),
  2. balancez vos bras (sortez les mains de vos poches, le balancier est bon pour votre corps),
  3. propulsez avec le pied arrière pour avoir une démarche légère – on appelle ça la “marche portante” – et éviter les vibrations traumatiques engendrées par le talon qui frappe le sol,
  4. repartissez bien les charges que vous portez,
  5. mesdames, ne soyez pas trop talonnées,
  6. soutenez votre périnée et votre zone abdominale basse si vous marchez longtemps,
  7. terminer votre session de marche par quelques assouplissements

 

Le + que nous vous recommandons : évitez de parler pour vous concentrer sur votre environnement et ressentir les effets sur votre corps. Zénitude garantie ! 💆💆