Nous ne sommes pas tous égaux face à la cigarette. En effet, elle ne nous procure pas à tous le même plaisir et ne répond pas aux mêmes besoins. Discutez-en avec des amis et demandez leur les situations dans lesquelles ils fument : vous ferez rapidement le constat de vos différences ! Certains vous diront “Moi je fume quand je suis bien, le soir, à ma fenêtre, tranquille”, d’autres “Moi je fume quand je suis stressée” ou vous entendrez peut-être aussi “Moi je ne m’en rends même plus compte … j’allume mes cigarettes machinalement”. Les situations sont multiples et la bonne nouvelle c’est qu’à chaque comportement il y a une stratégie propre. Alors pour mettre toutes les chances de votre côté pendant votre arrêt du tabac, mieux vaut connaître votre profil de fumeur. Et ça tombe bien, nous avons un outil à vous proposer 😀

 

Le test pour connaître votre profil de fumeur

Nous avons adapté pour vous le test dit de Horn qui permettra de faire ressortir vos comportements dominants parmi ces 5 catégories : Habitudes, Stimulation, Anxiété-Soutien, Besoin et Plaisir-Détente.

Il va falloir prendre un stylo et un crayon et faire des petites additions à la fin. Ben eh, faut bosser un peu ! Rien ne tombe jamais tout cru dans la vie 😆

 

Faisons le test

Pour chacune des affirmations ci-dessous, dites-nous si elle est :

  • toujours vraie (5 points)
  • souvent vraie (4 points)
  • moyennement vraie (3 points)
  • rarement vraie (2 points)
  • jamais vraie (1 point)

🔺🔹🔻🔹🔺

Les cigarettes m’aident à rester éveillé(e), concentré(e), efficace
A. ___
J’ai plaisir à regarder les volutes de la fumée ou à tenir ma cigarette
B.___
Quand je n’ai plus de cigarettes, je cours en acheter
C.___
J’allume une cigarette quand je suis contrarié(e) ou énervé(e)
D.___
Je ne remarque même plus quand je fume, c’est automatique
E.___
Je fume pour me motiver, pour me mettre en forme
F.___
Le moment où j’ai le plus envie de fumer, c’est quand je suis bien et détendu(e)
G.___
Quand je ne fume pas, j’en suis tout à fait conscient(e)
H.___
Je fume quand je suis mal à l’aise ou soucieux(se)
I.___
J’allume une cigarette alors qu’une autre brûle dans le cendrier
J.___
Je fume une cigarette comme remontant physique
K.___
Fumer est pour moi une détente
L.___
Quand je n’ai pas pu fumer pendant un moment, le désir devient irrésistible
M.___
Je fume quand j’ai le cafard ou pour ne plus penser
N.___
Je constate parfois avec étonnement que j’ai une cigarette à la main
O.___

Calcul des résultats

Faites la somme des résultats des lignes :

A + F + K = Stimulation = ___

B + G + L = Plaisir / Détente = ___

C + H + M = Besoin = ___

D + I + N = Anxiété / Soutien = ___

E + J + O = Habitude = ___

 

🔴 Ne gardez que les scores supérieurs à 10 🔴
Ce sont ces comportements qui définissent votre profil de fumeur.

 

Analyse de votre profil de fumeur

 

Stimulation

〉 Vous avez 10 points ou plus sur les lignes A + F + K, vous fumez pour vous stimuler.

Votre cigarette vous aide à vous motiver, vous concentrer, vous lancer dans une action.
C’est généralement la cigarette du matin ou bien celle que vous fumez avant de commencer à travailler sur un gros dossier.

Votre stratégie :

  1. Identifiez ces moments.
  2. Imaginez des alternatives à la cigarette. Comment pourriez-vous vous booster autrement ?
  3. Arrêtez au bon moment, c’est-à-dire pendant une période calme 💆

 

Plaisir / Détente

〉 Vous avez 10 points ou plus sur les lignes B + G + L, vous fumez par plaisir et/ou quand vous êtes détendu(e)

La vraie liberté c’est de rire sans tousser - Girl Laughing - CC - Ashley Web - Flickr.com

Votre cigarette marque votre état de détente. En d’autres termes, quand vous êtes bien alors vous fumez.
Cette cigarette est dangereuse car elle rappelle de bons moments et elle fait souvent craquer. La vigilance sera donc de mise.

Votre stratégie :

  1. Limitez les situations à risque. Tout du moins au début.
  2. Trouvez d’autres façons de marquer votre état de détente tout en faisant attention de ne tomber dans une autre dépendance 😅🍺🍕

 

Besoin

〉 Vous avez 10 points ou plus sur les lignes C + H + M, vous fumez parce que votre corps ou votre cerveau vous le demandent

Juste une cigarette - Source : Pixabay.com - "Woman smoking on a bench", Ferobanjo , CC

Il y a de fortes chances que vous soyez dépendant(e) physiquement à la cigarette et que vous ayez un score important à Fagerström. Faites le test* pour le vérifier et savoir s’il vous est recommandé d’utiliser des substituts nicotiniques.

Mais ce besoin de cigarette n’est pas forcément physique. Les personnes dans cette catégorie sont celles qui, quand elles pensent à fumer une cigarette, n’arrivent pas à s’enlever l’idée de la tête jusqu’à ce que la dite cigarette soit allumée. Et lorsque la demande ne reçoit pas de réponse, le cerveau se fait très (très !) insistant. C’est ce que l’on appelle le “craving” en addictologie : des envies irrésistibles de fumer. Heureusement, elles ne dureront pas plus de 5 minutes. Notez également que leur fréquence et leur intensité diminueront rapidement au fil du temps.

Votre stratégie :

  1. Prenez la bonne dose de nicotine et ayez des pastilles/chewing-gum sur vous en cas d’envie subite. Ça calmera votre cerveau.
  2. Réfléchissez avant d’arrêter de fumer à des moyens de passer ces 5 minutes sans craquer. Notez-les sur un papier et gardez-le sur vous ! Vous serez fin prêt(e) pour le jour J 😊

 

Anxiété / Soutien

〉 Vous avez 10 points ou plus sur les lignes D + I + N, vous fumez pour mieux gérer vos émotions

Votre cigarette est votre alliée et votre béquille. Elle vous aide dans les moments forts en émotions.
Vous aurez besoin de faire un travail personnel, d’introspection et d’être soutenu(e).

Votre stratégie :

  1. Identifiez les émotions qui vous poussent à fumer. Est-ce le stress, la colère, l’ennui, la tristesse ?
  2. Trouvez d’autres moyens d’affronter ces émotions. Une autre béquille (plus saine que la cigarette !) pourra vous aider à passer le cap du tabac.
  3. Apprenez à ne plus avoir besoin de béquille. C’est ce à quoi nous aspirons tous : être libres ! Cela demande du temps alors soyez patient(e) et indulgent(e) avec vous-mêmes 🙏

 

Habitude

〉 Vous avez 10 points ou plus sur les lignes E + J + O, vous fumez par habitude

Ces cigarettes sont fumées par réflexe.
Votre cerveau a automatisé des associations et maintenant il va falloir le reprogrammer. Mais pas de panique, c’est possible !

Votre stratégie :

  1. Identifiez ce à quoi vous associez ces cigarettes (café en fin de repas, réveil, …).
  2. Évitez ces situations lorsque vous le pouvez . Si vous fumez systématiquement en fin de repas avec votre café, vous pouvez par exemple troquer votre cigarette contre un petit carré de chocolat noir. À force de répéter cette nouvelle association, votre cerveau oubliera celle avec la cigarette.
  3. Si vous associez la cigarette à des moments que vous ne pouvez pas éviter (comme le lever !), alors il faudra chercher une nouvelle activité à associer à ce moment. Dans le cas du lever par exemple, vous pouvez vous poser pour prendre un vrai petit déjeuner, faire 3 minutes d’exercice physique, écouter la radio ou sauter sous la douche 🚿🎶🚿

 

Ce test vous a servi ? Alors n’hésitez pas à partager vos résultats sur Facebook avec les membres de notre communauté. Vous pourrez y échanger vos astuces et conseils !

👬👭👫👭👫👬👭👫👭👫👬

 


* Si vous voulez faire le point sur votre dépendance physique et faire le test de Fagerström, rendez-vous sur notre article : Patch anti tabac : un passage obligé ?