J’étais une grosse fumeuse et malgré des pépins de santé, je continuais à fumer (en cachette !). Un jour, lors d’une soirée à Aix, j’ai rencontré une ancienne très grosse fumeuse. Elle avait réussi à arrêter de fumer grâce à un magnétiseur.

 

Une décision qui a mis du temps à venir

Le temps d’avoir le numéro de téléphone de cette femme, de l’appeler, d’avoir l’adresse du magnétiseur, il s’est passé beaucoup de temps.

Après ça, je trouvais toujours de bonnes raisons de ne pas appeler … Vacances en Corse : cigarettes moins chères. Rentrée des classes : stress, pas le moment. Et j’en passe !

J’ai essayé d’appeler plusieurs fois mais sans succès et c’est finalement mon mari qui a obtenu un rendez-vous.

 

Une séance de magnétisme express

Le jour J, on a pris la voiture pour aller chez le magnétiseur qui était à une bonne heure de route de chez nous. Et j’ai fumé ma dernière cigarette sur le parking.

Une fois rentrée dans cette maison, le magnétiseur m’a demandé pourquoi j’étais là. Je lui ai dit que je voulais arrêter de fumer et la séance a duré en gros 1/4 d’heure : il m’a demandé de me lever, de marcher, de m’asseoir. Suite à ça, j’ai payé (ce que je voulais, c’était libre). Mon mari a été étonné de me voir sortir si vite. “Déjà ?” m’a-t-il dit. “Il n’est pas là ?” et je lui ai répondu “C’est fait”.

J’avais réservé un petit resto à Carpentras très sympa. L’entrée est arrivée vite mais la suite trainait. Mon mari a commencé à s’énerver un peu en disant que c’était long. Je me suis alors mise à pleurer comme un madeleine. Je lui ai dit “Tu te rends pas compte, ça fait exactement 3 heures que j’ai pas touché une clope !”. Les clients dans la salle pensaient qu’on était en train de divorcer !

Le magnétiseur m’avait demandé de revenir 15 jours plus tard. J’y suis allée avec ma fille et il m’a demandé si j’avais refumé. Je lui ai dit que non. Alors il m’a répondu qu’il ne voulait plus me revoir.

Voilà l’histoire. C’était il y a 15 ans et je n’ai plus jamais touché une cigarette depuis.

 

Trois petits bémols !

J’ai pleuré au resto avec mon mari et j’ai été affreusement triste pendant plus d’un mois. Je trouvais les gens agressifs et méchants et je me mettais à pleurer pour un rien. Je me suis faites épauler par une copine médecin homéopathe qui m’a aidée à supporter cette mini dépression.

J’avais aussi demandé au magnétiseur si j’allais grossir suite à l’arrêt de la cigarette. Il m’a évidemment dit que non et ce n’est pas vrai. Je me suis bien empâtée. Mais comme j’étais très maigre, c’est passé.

J’ai eu après des envies très fugaces de fumer (quelques secondes) et contrairement à d’anciens fumeurs, j’ai aimé sentir l’odeur du tabac. Mais moins maintenant que mon fils fume beaucoup alors qu’il m’a tellement demandé d’arrêter !

 

Si vous cherchez ce magnétiseur. Ses initiales sont SD et il “officie” à Cabrières-d’Avignon, près des champs de lavande (d’où la photo !). Si vous allez le voir, venez nous raconter 🙂

 


Vous aussi racontez-nous votre histoire ! Rendez-vous ici et dîtes-nous tout 🙂 Nous vous publierons dans « Témoignages »