Des chercheurs de l’université d’Édimbourg ont révélé un lien entre tabac, mémoire et concentration …

 

Le tabac affecte votre cerveau

Le tabac fait la même chose à notre cerveau qu’à notre peau : il fait s’user les couches supérieures plus rapidement qu’à la normale.

Les conséquences sur la peau, ce sont les rides profondes précoces et le teint terne (relire notre article : Les effets du tabac sur la peau). Ce qui peut être handicapant, complexant, gênant, on vous l’accorde. Mais ça n’est pas catastrophique.

Les effets sont malheureusement beaucoup plus néfastes lorsqu’il s’agit du cerveau … puisque sous sa “peau” dort notre disque dur.

 

Une action ciblée

La tabac agit également de façon ciblée et vise principalement le cortex : la partie qui gère mémoire et concentration …

Conclusion, vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vous n’êtes pas actuellement au top de vos capacités.

 

Mémoire et concentration : Dory en somme !

La bonne nouvelle c’est que, comme pour la peau, si vous arrêtez de fumer, votre mémoire s’améliorera ! Vous ne retrouverez peut-être pas la mémoire que vous aviez lorsque vous aviez 4 ans, mais vous vous sentirez mieux.

Quel plaisir de participer à de longues conversations sans jamais en perdre le fil 😉