C’est ce qu’a dit Margaret Chan, la directrice de l’OMS, lors de la conférence mondiale “le tabac ou la santé” à Abou Dhabi en Mars 2015. Merci Margie, on est bien d’accord ! Oui, il faut que nous faisions tout ce qui est en notre pouvoir pour que l’industrie du tabac mette la clé sous la porte.

 

Un souhait ou un engagement ?

Pour faire mettre la clé sous la porte à l’industrie du tabac, il faudrait des engagements fermes et transnationaux.

 

Convaincre les politiques

Il faudrait convaincre les politiques qui se laissent encore étourdir par les messages des lobbyistes. Par la raison ou la réprimande. Les convaincre que détruire cette mafia est plus important que toutes les contreparties qu’elle peut leur proposer.

Malheureusement, le chemin est encore long puisque le paquet neutre a été retoqué à l’été 2015 au Sénat …

Pour plus d’infos, relire l’interview d’Emmanuelle Béguinot, directrice du Comité National Contre le Tabagisme, sur le lobby cigarettier.

 

Arrêter la schizophrénie

On sait que l’industrie du tabac rapporte de l’argent à l’État. Créant ainsi des tensions entre Bercy et le Ministère de la Santé. Le premier voulant maintenir les rentrées et l’autre voulant éviter les 78.000 morts annuels.

Sauf qu’il faut dire la vérité. La France perd chaque année 120 milliards d’euros à cause du tabac (rentrées comprises). Alors cherchons à qui profite le crime, qui a les poings liés et prenons l’engagement de mettre fin à cette corruption une bonne fin pour toutes !

 

Allez Margie, vas-y !