“Vous êtes jeunes ? En bonne santé ? Rejoignez Toxic Corp et devenez Replacement Smoker* !” Miam … C’est comme ça que commence le spot de prévention produit par l’Alliance contre le Tabac et l’INPES en 2006.

 

Toxic Corp : du second degré ?

Vous l’aurez compris, le second degré est ici de mise. Ah oui ? Vous en êtes sûrs ? Pas tant que ça en fait ! C’est bien de “replacement smoker” dont parle l’industrie du tabac dans ses documents internes.

Les Replacement Smokers, ce sont ces fameux fumeurs qui vont remplacer ceux qui seront morts. Ils feraient d’ailleurs mieux d’être jeunes et bien naïfs ces fumeurs. Comme ça, ils dureront plus longtemps et on n’aurait pas à recommencer l’opération de séduction trop souvent … C’est en résumé ce que l’on peut lire dans les tobacco documents. Donc en conclusion non ce n’est pas de second degré dont il s’agit.

 

Une campagne bien pensée

Cette campagne, avec son ton nouveau dans le domaine de la prévention, était assez percutante.

Elle était même très bien pensée puisqu’elle renvoyait vers un site qui permettait de continuer la visite de l’entreprise en rencontrant par exemple les équipes marketing et le Président de Toxic Corp. Ce site permettait également de continuer la visite de l’usine. On regrette juste, comme c’est le cas pour toutes (?) les campagnes de prévention officielles, que les droits d’utilisation ne soient pas illimités … Un jour peut-être 😉

 

* Fumeur de remplacement